Lettre à un dragueur

Cher connard,

Je tiens à te prévenir, tu seras probablement heurté par mes propos, toi qui es habitué à raconter tes exploits de dragueur, comment tu as harcelé telle femme qui passait ostensiblement dans la rue, comment tu l’as traitée de péripatéticienne, et puis comment tu l’as giflée parce que cette salope a osé te répondre, ô toi, humanoïde muni de sexe masculin, qui crois que ton phallus te dispense de la bonne conduite qu’exige la vie en société humaine en l’an 2012. 

Je n’aime pas particulièrement les femmes, ou plutôt leur façon de défendre leurs droits les plus évidents. Elles semblent te suggérer, te supplier presque de cesser de les importuner : 3afak sir f7alek ! Personnellement, si j’étais l’heureuse propriétaire d’une paire de seins, j’aurais consacré un budget conséquent à l’achat de bombes lacrymogènes pour arriver à ce que les  politiciens appellent l’équilibre de la terreur. Toi, avec ta connerie et moi, avec mon arme chimique.

Cher connard,

Ton âge peut aller de 15 à 95 ans, tu appartiens à différentes catégories socioprofessionnelles, parfois tu portes même un uniforme orné d’une moustache, celui sensé distinguer les fonctionnaires au service de la tranquillité des citoyens. Cependant, il est très facile de te reconnaître parmi les hordes de chiens crevés par le soleil qui errent dans les ruelles empestées de mauvaises manières ; contrairement aux autres races canines, tu as une sorte de morve qui dégouline abondamment des yeux, lesquels ont usés leurs orbites respectifs à force d’onduler au mouvement des muscles grand glutéal. Tu te poses souvent, dans ton intimité masturbatoire, des questions existentielles concernant le peu d’intérêt que portent à ton égard les jeunes dames que tu n’as cesse de caresser virtuellement. Ne penses-tu pas, un instant, que tes manières sont directement responsables de ta frustration sexuelle ? Think about it

image

La pièce à conviction

Cher connard,

Si je t’écris cette lettre aujourd’hui, c’est parce que les femmes de ce pays me les cassent depuis quelque temps. La semaine dernière je parlais à une nana moche (tellement moche que Dieu la punit en la rendant chaque jour un peu plus moche) à propos de la vie, de l’univers et de la pertinence de ses choix esthétiques. Eh bien cette connasse m’a longuement expliqué qu’elle en a marre des harcèlements sexuels dans la rue qui vont souvent jusqu’à l’agression verbale, et parfois, la violence physique. Elle s’est plaint que les hommes de son pays sont des brutes, qu’ils réfléchissent avec leur virilité, et m’a bien entendu rendu responsable de cela par je ne sais quelle coïncidence chromosomatique.

Vois-tu, il y a dans cette histoire un agresseur, c’est-à-dire toi, une moche coupable d’avoir emprunté la voie publique, et une victime des doléances de celle-ci, c’est-à-dire moi-même. Je ne suis donc que trop concerné par ton comportement

J’écoutais Jamila (oui parce qu’elle s’appelle Jamila, ce qui fait d’elle une antinomie vivante). J’écoutais donc Jamila sans intérêt, même feint. Je connais l’histoire par cœur : la semaine dernière, elle portait une jupe, rien de grave, un centimètre au dessus des talons, et là, tu as surgi de nulle part, et comme un hmar, tu as accosté Jamila avec ta Mercedes cent quatre-vingt dix vitres fumées, tu as ralenti toute la circulation derrière, tu as klaxonné, tu lui as lancé une quelconque phrase à la con commençant avec zine, tu as essayé de la persuader de s’arrêter, t’accorder un instant, pour que tu lui expliques, haleine de chacal  à l’appui, que tu voudrais qu’elle te serve d’outil pour soulager ta libido. Or elle t’a ignoré, chose que je comprends parfaitement.

Cher connard,

Nous sommes entre hommes, et voici mon opinion sur ta petite personne : tu es ce qu’on appelle un ch’mata. Un ch’mata – mon pote – renvoie à un être humain s’attaquant à des personnes plus faibles que lui, ce qui réduit bon nombre de nos concitoyens à l’état de sous-rajel.

Mais alors quelles justifications donnes-tu à ta lâcheté ?

Je t’en ai déjà parlé, connard, et tu m’as dit, comme à chaque fois lorsqu’il s’agit de justifier tes conneries, un ensemble de phrases inintelligibles, une sorte de succession aléatoire d’inepties verbales accusant le monde de ne pas obéir à ta logique de merde :

Il s’agit simplement d’une pute. Tu vois ? La salope portait un jean moulant, elle avait clairement envie de se faire défoncer la rondelle … tu sais les femmes, toutes des salopes … quand elle fait mine de refuser, c’est juste pour que tu insistes un peu …  les salopes… Il ne faut pas leur faire confiance … C’est quand elles font les prudes qu’elles sont les plus chaudes … (et caetera, et patati, et khra-khra …)

A cause de tous les bollosses de ton genre, il me devient quasi impossible de draguer. La dernière fois, j’ai accosté une demoiselle dont le parfum emplissait mes narines de béatitude, et ma vision fut par le spectacle divin de sa poitrine éblouie. C’était tout à fait innocent, je voulais simplement lui demander le chemin (à son cœur, allais-je insinuer) lorsqu’elle opposa à ma demande, sans même jeter un coup d’oeil en ma direction, une fin de non-recevoir.  J’ai compris qu’à cause de toi, les femmes de ce pays envisagent désormais avec beaucoup d’inquiétude toute silhouette masculine occupant une parcelle de l’espace public.

Cher connard,

Va te faire foutre.

Cordialement,

A.L.

About these ads

À propos de aboulahab

J'ai couché avec ta mère. Depuis, je suis gay. Contact : abbou point lahab (chez gmail point com)
Ce contenu a été publié dans coup de gueule, Plubôpaysdumonde. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

49 réponses à Lettre à un dragueur

  1. Ghita dit :

    Pas besoin de parler après, tu as tout dit…

  2. Anonyme dit :

    On dit chromosomique connard !

  3. Le Neutre dit :

    Marrant comme tu deplore l’attitude des dragueurs au bled alors que tu insite a faire la meme chose dans la fin de ton histoire, c’est pas parce que tu utilise un jargon plus magistrale que sa fait pas de toi un dragueur pour autant, b7al  » Zine manshoufouksh  » b7al je cite ta citation..  » j’ai accosté une demoiselle dont le parfum emplissait mes narines de béatitude, et ma vision fut par le spectacle divin de sa poitrine éblouie. C’était tout à fait innocent, je voulais simplement lui demander le chemin (à son cœur, allais-je insinuer)  » .

    Cordialement
    Le neutre.

    • aboulahab dit :

      Entendons-nous bien. Cette histoire est vraie, seulement la nana était moche, et je n’avais pas l’intention de la draguer : j’ai abandonné cette pratique vers l’âge de 14ans.

    • Nanouchka dit :

      Ce que monsieur Le Neutre ne comprend pas c’est que le problème en soi n’est pas la drague ( toutes les femmes aiment se faire draguer, ça nourrit notre ego ) mais la manière avec laquelle les hommes draguent. Désolée mais entre un  » zine manshoufouksh », pour reprendre tes termes, et quelque chose de poétique sans pour autant être lourd il y a tout un cratère. Sinon, ce que le monsieur qui a écrit l’article « déplore », ce n’est pas la drague, mais c’est carrément le harcèlement. Quand certains hommes comprendront que le fait d’avoir une bite ne donne pas tous les droits, la gente féminine pourra connaître un semblant de quiétude.

  4. fawzi dit :

    Le sexisme est ancré dans la culture marocaine. Tellement d’ailleurs que la constitution et le code civil sont sexistes jusqu’à la moelle.

    Tu t’attaques au comportement du marocain moyen, alors que la monarchie (censé représenté l’élite chez les barbares) et la Justice (censé représenté l’élite chez les méritocrates) sont tout deux foncièrement sexistes.

    Et de toute façon, comment veux tu que les marocains ne soient pas sexuellement frustrés alors que la loi interdit les rapports sexuels hors mariage? Faut que tu ailles en Arabie ou en Iran pour voir les expressions les plus perfides de la drague.

    Bref…tfou 3la blad!

    • Hortensiia dit :

      J’aimerai préciser a M.fawzi que l’Islam , notre religion et celle de notre pays interdit les rapports sexuels hors mariage, il est donc evident que la loi fasse de même. Notre pays est merveilleux, on vit en paix et c’est ce qui importe. Allez découvrir les rues de Sao Paulo , Mexico , Cuba..! Ou les flingues tirent devant tes yeux exorbités de surprise et de terreur où la mafia est bonne amie du gouvernement. Allez en Iraq, vous ne reviendrez peut etre pas. Alors remerciez Dieu parce que vous pouvez marcher , vous promenez , faire du sport ou des courses en gardant le sourire. Si cette race particuliere de chiens obsédés est frustée, c’est parce que c’est du à son éducation. Et non à la loi. Si les rapports hors mariage étaient permis, ça aurait été l’anarchie totale. Une jungle , là où tu seras agressé, violé , blessé, trahi et j’en passe. La drague n’est qu’un petit vice dans le monde entier dont le remede n’est autre que la sensibilisation. Remerciez dieu parce que vous vivez dans un pays magnifique !

      • Ghita dit :

        C’est bizarre j’ai l’impression qu’on ne vit pas dans le même pays bisounours qu’est le Maroc. A sao Polo ils ont peut être des flingues chez nous il y a syoufa et zizware madame, que le créateur vous en préserve et en préserve votre progéniture!!!!
        Et c’est une histoire de lois madame, la loi fixe les limites, c’est ce qui permet à l’homme de se socialiser en intégrant tous les interdit!!!!
        Et puis vous avez tout à fait raison tous les pays où la fornication hors mariage sont des jungles et des endroits hostiles à l’être humain, tel que la suède, le norvège, le luxembourg, ma suisse. Que le puissant nous fasse le don de vivre dans un pays aussi paisible qu’épanouissant qu’est l’arabie saoudite et l’iran où tout est interdit pour éviter le chaos!!!!

        • Hortensiia dit :

          Je suis d’accord avec vous, les crimes on en trouve partout dans le monde , mais au moins on est bien meilleurs que bon nombre de pays . C’est pour cela que l’on doit remercier dieu et se contenter d’un tant soit peu qu’on a de sécurité .

        • un quidam !! dit :

          Le problème n’est pas l’islam, le problème c’est bien les musulmans !!
          Franchement, comment osez-vous insinuer que la solution au souci de drague et harcèlement est la légitimité des rapports sexuels hors mariage !! Wa lhbal hada !!

      • La vérité dit :

        Comment pouvez vous autant vous voiler la face que cela? Vous ne remarquez donc pas que les pays où la fornication hors mariage est interdite sont aussi ceux où les femmes vivent les viols les plus courants? Les hommes sont frustrés, il ne peuvent assouvir leur désir sexuel qu’à partir d’un certain age, comment voulez vous qu’ils s’abstiennent avant cela? Ne voyez vous pas que les pays ou la fornication hors mariage est autorisée équilibrent bien les choses? Au moins dans un pays européen par exemple, il est possible de se promener en jupe décemment sans qu’aucune remarque d’aucune personne de sexe masculin ne vienne vous oportuner. Vivre dans un pays comme celui ci est une liberté pour une femme car elle ne vit pas dans une peur constante de se faire agresser lorsqu’elle marche simplement dans la rue. Comment expliquez vous qu’une femme doit en venir en à s’enlaidir pour pouvoir espérer être tranquille lorsqu’elle marche dans la rue? Non vous ne voyez pas le problème du bon sens ou en tout cas vous n’êtes pas assez objectifs. Regardez donc les statistiques, et ce n’est pas seulement qu’au Maroc que le viol peut être monnaie courante. Certes nous n’en sommes pas au point de Sao Paulo, mais au lieu de vous rassurer en vous disant qu’il y a pire que nous, demandez vous plutôt comment arranger les choses pour être meilleurs car des pays au dessus de nous il y en a des centaines.
        Je ne suis pas la à défendre des valeurs qui ne sont pas les notres et qui vont à l’encontre de la religion, je tiens seulement à vous exposer des faits qui sont là et qui devraient vous alerter. Ne restez pas sur vos croyances quand tout porte à indiquer le contraire. (sur ce vous pouvez m’insulter si cela vous chante, mais à votre place je ne le ferais pas, vous ne feriez que me donner un peu plus raison)

  5. ouldelblad@gmail.com dit :

    J’avais envie de laisser un petit commentaire mais quand j’ai lu ce que Fawzi a écrit, j’ai préféré ne rien dire : que peut-on ajouter à autant de bêtises sans les cautionner:

  6. Anonyme dit :

    t’es très fort en littérature khouya…

  7. Panoptique dit :

    Ça donne envie d’y retourner au Maroc ! N’en peux plus moi des Metrosexuels dépourvus de testostérone qui foisonnent à Paris ;-)

  8. ahoun dit :

    J’ai du mettre mes lunettes pour lire ton article :p franchement chapeau, je m’attendais pas du tout à ce que tu sois un gars, dans ma tête c’était une fille qui a écrit ça ( en fait c’est ce qu’on appelle les biais en sociologie c’est tout ce qui fausse notre perception d’une chose donnée …bref ).
    Pour ton article je crois sincèrement pas que c’est la faute aux citoyens mâles, c’est inculqué en nous on va pas blâmer la religion ( on la pointe toujours du doigts ) mais elle a sa part de responsabilité; les gens ont toujours cette idée selon laquelle la femme est une créature soumise qui n’a pas d’opinion et qui n’en aura jamais ( na9isatou dine wa 3a9le wlla chawerha wala dir b’ rayha …. c’est pas les exemples qui manquent malheureusement ) et en plus une fille qui porte un Slim c’est qu’elle est chaude elle mérite qu’on la drague, qu’on la traite de tous les noms ….une pute voilà ce qu’elle est. Nos mentalités ne changeront jamais – je le pense vraiment- vous avez bien vu ce qui s’est passé un peu avec Slutwalk Maroc ( les médias se sont attardés sur la notion de Slutwalk : la marche des salopes patatipatata ) ou plutôt Women Shoufouch vous croyez qu’il y’aura une Marche j’en doute et je l’ai dit a Majdouline Lyazidi pour elle le Maroc devrait être un Havre de paix ou la femme/ fille n’aurait pas à subir ça , juste parce qu’elle porte le nom de « femme » …et en plus notre charmant peuple a jugé qu’on était un pays musulman : « Quoiiii !! qu’on leur donne la liberté de s’habiller comme elles veulent mais la fin du monde approche astaghfiroulaha l3adime  » On a le don de s’attarder sur les futilités de traiter le sujet carrément in extremis……….

    Bref c’est un sujet assez merdique ( excusez le terme) et j’espère que le « dragueur » a lu ton article :D

  9. Anonyme dit :

    Bonsoir,
    Je vais d’abord faire une remarque à Ahoun qui avait parlé d’un mec! Si tu comptes les gays parmis les mecs, c’en ai bien un! Je n’ai rien contre les gays, mais s’il y a des choses à dire sur eux on s’arrêtrera pas sur un seul article.
    Sinon Monsieur l’auteur, je suis tout à fait d’accord avec toi, c’est une facheuse habitude qu’est la drague dans la rue! Je pense que ça n’a rien de civilisé! Mais ta façon d’écrire non plus n’est pas civilisé! Je vais pas perdre beaucoup de temps à analyser en long et en large ton article, mais je peux te dire que ce genre d’article ne fait qu’empirer les choses…Essayez d’être un peu plus objectif et non pas impulsif!
    Mais je salue tes efforts!
    Bonne continuation

    • ahoun dit :

      Bonjour ( tu vois on est des gens civilisé ),
      En fait mon prénom est Nouha -j’aime pas trop me cacher derrière des pseudonymes – je tenais juste à te remercier pour ta « remarque ».
      « Je n’ai rien contre les gays » Ok c’est bon à savoir  » mais s’il y a des choses à dire sur eux on s’arrêtrera pas sur un seul article. » ça va ? tu me prend pour une minette de 16 ans ? tu tiens des propos assez paradoxales et ça dans une seule et unique phrase! ….je te vois venir avec  » être gay c’est pas normal patatipatata » mais c’est quoi la norme ? bah ! comme tu le sais ( ça dépend si tu sais vraiment ou tu crois savoir et si c’est la deuxième chose ça veut juste dire que t’es un ignorant qui sait pas kil en est un ) l’homosexualité existe depuis toujours alors de quelle norme parle-t-on ? ( tout a commencé avec la naissance de la bourgeoisie ida ma3raftich 3lach wiképédia existe toujours ) ..franchement ton commentaire a gâche ma matinée non pas par sa consistance argumentative, je dirai plutôt par le manque « d’objectivité » qu’il véhicule. Si t’étais objectif cher ( e) M. ou Mme ou Mlle ( quoi que tu sois ) tu n’aurais pas tenu ces propos là et surtout traiter autrui de « Gay », je m’en fou de ces orientations sexuelles des tiennes aussi j’ai apprécié son article ( sa façon de rédiger, son style chnou mabghiti ) et à partir de cela j’ai apprécié l’être humain qu’il est. Sur ce bonne journée.

      • Anonyme dit :

        Merci Mlle ou Mme Nouha pour VOTRE réponse!
        J’hésitais vraiment à VOUS répondre, car à voir votre agressivité, je me demandais si à votre tour VOUS êtes objectifs?! Ou bien avez vous un quelque lien que ce soit avec l’auteur! Bref tout ça c’est que des remarques qui importent peu!
        Je ne prétend pas détenir le savoir, mais je sais que la violence et l’agressivité n’engendrent que le pire! Ceci dis je ne prendrez pas votre ton de parler.
        Donc ce que je pense vraiment en toute SUBJECTIVITé c’est :
        – Je suis contre l’homosexualité, mais je ne juge pas les homosexuels tant qu’ils gardent ça comme leur vie intime (Alors que généralement eux, ils l’affichent partout dans des blogues par exemple, est-ce que vous avez déjà vu un hétérosexuel se dire hétéro dans sa présentation….et les exemples sont nombreux)
        – Je suis contre la drague dans la rue, et ça c’est un phénomène désastreux qui doit être banni de toute société qui se respecte! Et je peux vous dire que c’est vraiment un des points noir de notre société malheureusement!
        – Etje suis également contre des articles du genre, où l’auteur insulte et utilise des mots grossiers…ça prouve qu’il n’est pas meilleurs que ceux qu’il juge.
        J’espère avoir été clair!
        Bonne journée à VOUS aussi :)

  10. Anonyme dit :

    c’est pas parce que tu sais pas draguer que tu va tacharner sur le monde ; et puis si tu veux qu’on t’indique un chemin tu n’as qu’a demander à un mec et puis c’est tout ! et pour finir , les filles qui meritent d’être dragué , on les voit pa souvent _voire jamais_ dans la rue en train de trimballer , donc ….

    • ss dit :

       » les filles qui meritent d’être dragué , on les voit pa souvent _voire jamais_ dans la rue en train de trimballer  » Un con de plus. Encore un et c’est le jackpot.

      • ahoun dit :

        Ecoutez! il est juste un échantillon, louange à dieu pas représentatif, de notre société. Et moi qui allait aborder le sujet de l’analphabétisme comme en étant une cause ( parmi tant d’autres ) …..je vois que tes parents t’ont bien éduqué; tu parles le français je présume l’anglais aussi peut être l’espagnol ou l’allemand, mais un conseil concentre toi sur le langage universel celui de l’humanité : droits, liberté, respect ( etc…).
        « Quand une société ne peut pas enseigner, c’est que cette société ne peut pas s’enseigner  » Qu’est ce que tu peux bien enseigner aux générations futurs, à tes enfants, à tes neveux ? ahhh ! oui que je suis « CONNE » : « c’est pas parce que tu sais pas draguer que tu va tacharner sur le monde ; et puis si tu veux qu’on t’indique un chemin tu n’as qu’a demander à un mec et puis c’est tout ! et pour finir , les filles qui meritent d’être dragué , on les voit pa souvent _voire jamais_ dans la rue en train de trimballer , donc…. » Hallelujah !!! voilà notre sauveur !!

        • Une fille qui se marre dit :

          Hahaha le message anonyme est drôle. Crois moi, si tu pense qu’aucune fille ne mérite d’être dragué soit,, c’est ton avis. Mais réfléchis et demande toi pourquoi les filles ne réagissent jamais aux dragues dans la rue: c’est bien parce qu’aucun de ces garçons ne mérite autre chose que de l’ignorance (et crois moi dans nos pensées on aimerait que ca aille plus loin.. jusqu’à la castration de ce qui vous rends aussi imbéciles et naïfs :) )

  11. ahoun dit :

    Bonsoir,
    je n’ai aucun lien que ce soit de parenté ou autre avec l’auteur!… écouté pour le langage je t’assure que la littérature de fin XXe et XXIe siècle est plus vulgaire. Tu veux qu’il s’exprime dans la langue de Molière pour traiter un tel sujet, ne crois-tu pas que c’est contradictoire ? On choisit tout par rapport au contexte. Comme je peux t’assurer que mon premier commentaire était objectif et que j’étais assez calme( je m’énerve pas aussi facilement t’inquiète)mais mon deuxième commentaire, je l’avoue, avait une tonalité d’agressivité :p
    Ta réponse est plus correcte cette fois-ci et pourtant j’ai un truc à te reprocher :  » Je suis contre l’homosexualité, mais je ne juge pas les homosexuels tant qu’ils gardent ça comme leur vie intime » ça me rappelle la Schizophrénie sociale !!! Toi tu peux dire que tacopine te plait que tu l’aime que t’es fous amoureux d’elle, et l’homosexuel doit se cacher et tenir sa langue en public; j’ai des amis homo: des lesbiennes et des gays, ils n’affichent rien en public c’est juste un stéréotype, une perception biaisée par une minorité qui existe aussi parmi les hétérosexuels. C’est cette minorité qui fait qu’on traite toutes les filles de pute.

    Je crois qu’on doit arrêter ici, avec toutes mes amitiés :D

  12. Anonyme dit :

    En lisant l’article, j’ai pensé (et je le pense toujours) que c’était à prendre au second degré… je l’ai trouvé drôle et très bien écrit…
    Après, j’ai trouvé hallucinant à quel point les commentaires pouvaient tourner en langue de bois et en jugements en tous genres en essayant de donner des opinions plus sérieuses sur la question… Je ne pense pas que l’article contienne des arguments pertinents pour traiter le sujet… De ce que j’ai compris, c’est qu’un dragueur qui critique un autre moins subtile d’une façon assez marrante…
    wa salam…

    • fawzi dit :

      Il y a des sujets qu’il vaut mieux satiriser.

      Tu traites Abou Lahab de « dragueur ». Mais la réalité est qu’il est infiniment plus féministe que ces (cette?) femmes au gouvernement.

  13. amine dit :

    bande de connards, ce n’est pas avec votre regard simpliste et arogant de petit bourgeois francisant à la noix que vous comprendrez la société marocaine dans toute sa complexité et face à la perte de repère identitaire qu’elle est entrain de vivre.

    • Une fille qui se marre dit :

      Et tu crois que c’est en insultant des personnes qui cherchent des solutions que tu vas réussir à faire passer ton idée? Au lieu de crier à tout le monde que ça va pas, tu ferais mieux de refermer ta braguette et prendre le taureau par les cornes. Et excuse moi de m’exprimer en français correct dire ce que j’ai à dire mais mon clavier n’a que 26 lettres et ce ne sont pas celles de l’arabe classique. Perte de repère identitaire? Et c’est en tenant ce genre de propos qu’on va te prendre au sérieux? C’est beau de critiquer, mais faut soit même en savoir sur la matière et ne pas proférer de simples allégations comme tu le fais. Moi je suis d’accord avec ce que tu dis, mais le manque déplorable d’argument ainsi que la violence dont tu fais preuve me poussent à éprouver du dégoût. Oui les personnes comme toi me dégoûtent car elles ne font que parler et n’agissent jamais.
      A bon entendeur, salut!

  14. fawzi dit :

    Vidéo de l’année:

  15. Anonyme dit :

    J’aime beaucoup…c’est spontané, naturel et c’est un homme qui s’adresse à un autre homme…pas mal parce qu’il y’a tellement de connards qu’on a envie de massacrer…
    Dji

  16. Sat Llidayz dit :

    Tu es bon, continue et STP écris plus !!!!!

  17. shiftybox dit :

    Je t’absous de tes péchés machistes. Aussi, j’ai eu un cri interne de béatitude quand tu as rendue la femme active : lacrymogène, réponse active à l’agression. Tant que les meufs se considéreront comme victimes et fragiles, elles subiront les assauts des connards.

    Maintenant, il nous faut définir où s’arrête les effets désastreux de l’ordre social (l’interdiction sexuelle liée à la frustration) et où commence la responsabilité de ton cher connard. J’ai choisis le couvent.

    Amen.

  18. Sheitan dit :

    Vous me faites marrer avec vos délires égalitaires. Le sexisme n’est que le reflet de réalités biologiques immuables. Le contrôle et la subjugation des femmes est un vecteur essentiel, si ce n’est le seul vecteur de la stabilité des civilisations.
    La connerie occidentale se résume à avoir libéré la femme, à la voir passer ses années les plus fertiles sur le manège à bites des différents séducteurs et mâles alpha, à avoir 1,2 enfants à l’âge vénérable de 30 ans avec un mâle beta qu’elle va inévitablement tromper, et à encourager le déclin démographique d’une ethnie autrefois toute-puissante et maintenant en voie de disparition. On remédie à ce déclin démographique par une immigration massive, pensant que tous les êtres humains sont égaux, dans l’ignorance totale du modèle évolutif r/K qui suggère que l’homme blanc et asiatique sont les plus K-sélectionnés. Un noir venu des steppes d’afrique ne deviendra pas ingénieur allemand en étant du bon côté d’une frontière imaginaire. De même qu’un Maure, bien qu’individuellement mieux placé, est collectivement quasi-incapable de bâtir un système civilisationnel réglé comme une horloge à l’instar des blancs.

    Bref, un désastre dont la source n’est que la faiblesse des blancs. La faiblesse d’avoir cru Simone de beauvoir et son eunuque JP. La faiblesse d’avoir cru aux délires féministes et à la théorie de la page blanche. La faiblesse d’avoir cru aveuglément au marxisme culturel, à l’égalité des sexes, des races et des individus. Dans 50 ans, L’amérique sera latine et l’europe sera arabo-africaine.

    Le féminisme et le gauchisme sont les ingrédients du déclin, les instruments du suicide des nations. Beaucoup de penseurs classiques nous ont averti mais les féministes avec la force de leur hystérie ont réduit l’influence des grands hommes à néant.

    Et maintenant, les athées de la nouvelle école, qui se libèrent des carcans religieux et sentent le vent de la liberté, se détournent de l’essence du message religieux, qui n’est qu’un message de conservatisme social. Car les vieux sages avaient compris il y a longtemps que le véritable progressisme était le conservatisme, et que les idéologies progressistes ne serviraient qu’à retourner au paléolithique, où les femmes gravitent dans les sphères envoûtantes des mâles dominants, enlevant aux innombrables mâles beta toute raison d’être et de travailler.

    Bref ce blog et les commentaires puent l’arrogance des gauchistes qui pensent avoir percé les secrets de la condition humaine. Mais je vous absous de vos pêchés, car la psychologie évolutionniste et les nouvelles théories des rapports hommes-femmes n’ont sans doute pas encore trouvé leur chemin vers vos petites cervelles. Je pourrais créer un blog pour vous éclairer, mais j’avoue que je ne me suis pas encore lassé du spectacle des petits esprits qui s’échauffent dans les dédales clos de la philosophie décadente de l’Occident.

    • aboulahab dit :

      Je trouve votre commentaire et votre cas profondément intéressants, au-delà de nos désaccords évidents. Si vous n’avez pas encore un blog, je vous encourage à en ouvrir un. Sinon j’ai quelques contacts dans la presse qui seraient intéressés par des chroniques.

      Pouvez-vous me laisser votre email ?

      A.L.

      • Sheitan dit :

        Mon email est keyzersoze22@yahoo.fr. Mais je ne promets pas de répondre à une sollicitation à caractère professionnel. Je n’ai pas l’intention d’écrire pour un tiers. Et je souhaite rester discret… pour l’instant.

        Je pourrai éventuellement ouvrir un blog, mais seulement à moyen-terme. J’ai d’autres priorités et d’autres occupations.
        Je souhaite vraiment contribuer au débat en cours au Maroc. Mais notamment sur le terrain de la liberté sexuelle, j’ai des raisons de croire que les forces conservatrices ne se laisseront pas faire. J’abhorre au moins autant que vous la tyrannie et la prédation économique, mais j’ai une aversion encore plus forte envers la faiblesse, l’émasculation des hommes, le pervertissement et l’anéantissement de la féminité à force de discours égalitaires, l’empêtrement des pseudo-élites dans des divagations dont la seule vocation est de ne choquer personne, le fameux politiquement correct, assassin de la Vérite. Autant de symptômes visibles en Occident.

        Un Occident où le mâle pourtant seul créateur de cette civilisation remarquable, est maintenant piétiné, diabolisé, surtout dans les pays scandinaves et en Amérique du Nord, assujetti à des lois scélérates sur le divorce et la garde d’enfants, traité comme un prédateur ou un moins que rien dans les médias, injustement concurrencé par les femmes dans le monde du travail. Alors que la femelle est devenue dans l’inconscient collectif une créature angélique au grand coeur et à l’immense potentiel. Foutaises!
        Je pourrais écrire des heures et des heures à propos des différences entre les sexes, à propos de ces instincts qui nous animent, hommes et femmes, surtout les femmes. Ce qui les détermine, ce qui les caractérise, à quel point ils sont destructeurs. Les instincts du mâle sont généralement bien compris. Les hommes ne sont que des porcs qui ne pensent qu’au sexe, n’est-il pas? Mais ceux de le femelle sont encore plus insidieux, plus sombres, plus surprenants encore que ce que vous pensez déjà savoir en lisant ces lignes.

        Vous vilipendez les dragueurs lourdauds dans la rue. Je dis qu’ils sont un mal nécessaire parmi d’autres pour garder les femmes sous contrôle. Ils pourraient sans doute améliorer leur technique, puisque la drague ne marche pas, et que seule la séduction pourra les mener à bon port. Mais tel n’est pas le sujet… quoique…

        Vouloir sacraliser le modèle occidental décadent est une hérésie. Les orateurs de droite ont usé et abusé de ces mots « décadence » et hérésie » jusqu’à la moelle. Ils ont été utilisés à tort et à travers par les dogmatiques religieux afin de jeter l’anathème sur leurs ennemis. Mais mon discours est séculaire. Je crois à la science et à l’évolution. Je n’ai ni foi ni maître, seulement une morale, et un esprit tribal quasi-nationaliste, loin du makhzénisme khobziste, et encore plus loin de votre nihilisme, que j’attribue à un égarement compréhensible au vu des idéologies auxquelles vous avez été exposé.
        Vous ne sentirez le poids réel des mots « décadence » et « hérésie » qu’en entrant dans ma tête, ou en lisant mon hypothétique blog.

        Stay tuned.

        • Cleopatre dit :

          Quand l’arrogance du mâle rencontre l’étroitesse d’esprit ça donne votre discours.
          « La femelle », cher monsieur n’existe pas pour être traitée comme une moins que rien.
          Si vous êtes contre le mouvement féministe et ses excès, chose que je comprends très bien et que j’approuve ceci ne vous donne pas le droit d’insulter la Femme.
          La femme que vous accusez de tous les maux et que vous décrivez avec des propos très dérogatoires n’est en fait qu’une victime de personnages égarés comme vous.
          La femmes trop longtemps Victime de sociétés injustes et de leurs lois machos qui l’ont – sans impunité ni remords- humiliée, piétinée, battue, violée, tuée a la naissance, draguée, répudiée sans raison, Harcelée moralement, sexuellement et physiquement, traitée d’objet, trompée, exploitée et j’en passe…La femme a été obligée de se défendre poussée a bout par un compagnon qui au lieu de la protéger, la comprendre et la respecter lui a toujours refuse ces droits d’être Humain au nom de raisons plus ineptes les unes que les autres…
          La femme monsieur n’a pas besoin d’être sous le contrôle de quiconque, et le fait que vous suggériez aux lecteurs de la séduire pour arriver a leurs fins démontre que vous n’êtes guère mieux que ces dragueurs impolis …juste un peu plus machiavélique dans vos approches.
          Je vous dis Monsieur que lorsque nous sortons dans la rue c’est bien pour vaquer a nos activités et non pas pour nous faire interpeller, suivre, humilier, insulter ni pour nous faire séduire par des mâles en chaleur,ou des frustres en manque d’activités excitantes.
          Nous avons été éduquées pour travailler, parceque malheureusement les hommes ne sont plus capables d’être responsables financièrement de leurs familles…responsabilités qui ne font qu’empirer avec la situation économique du monde et du pays… Nous avons étés éduquées également pour que nous puissions apprendre aux nouvelles générations comment respecter la femme, et ce pour éviter d’avoir des hommes qui réfléchissent comme vous avec des mentalités archaïques et révolues …
          alors n’oubliez jamais que c’est « femelle » qui vous a portes neuf mois dans son ventre, vous a nourris, vous a élevé, c’est « femelle » qui a prépare vos repas, et vous a aime, c’est « femelle » qui est votre soeur et votre cousine et votre fille, c’est « femelle » qui est votre épouse …et « femelle » en a marre de se faire traiter par VOUS les Hommes irrespectueusement…
          Votre ego d’Homme vous fait divaguer, nous sommes nés complémentaires..Nous écraser ne vous rends pas plus forts ni plus intelligents ni supérieurs a nous. Si demander qu’on soit vos égales devant la loi vous dérange tant que ça c’est surement du a un sentiment d’infériorité qui est en vous…
          si vous pensez sérieusement que le mâle a lui seul est créateur de notre civilisation remarquable, allez raser la barbe qui est dans votre tête et souvenez vous que c’est bien nous les Femmes qui vous avons fait sortir du paradis…et sans rancune!!!

      • Mouloud De La Falaise dit :

        A peine debout de ton K.O et voilà que tu proposes tes services via ta liste de prostitué(e)s de la presse vendue ? Décidément, le diable (Sheitan) te l’as mis bien profond celle-là !

        Je vais te dire pourquoi c’est toi le sous-rajel ? Pourquoi c’est toi le chmata ?

        Parce que tu as vendu les valeurs de tes ancêtres contre des miettes, parce que tu craches dans le tajine qui te fait nourrir et payer tes factures d’alcool que tu bois délicatement les soirs du ramadan, parce que tu es profondément un plouc malgré tes goûts musicaux que tu penses raffinés, parce que tu es un écrivain raté en somme, parce que tu es un bof.

        Pour tout cela, tu représentes a ssi « abou lahab », cette pourriture de mâle arrogant, un masculin répugnant, haïssable, voué aux dégueulasses les plus suprêmes, car tu prétends défendre les femmes mais tu te places comme candidat volontiers à chaque occasion qui se présente pour éclater le cul de n’importe quelle salope wannabe en début de courbe de croissance professionnelle ! Tu défends des causes auxquelles tu ne crois point ! Donc, fermes-là et arrêtes de nous bassiner avec tes moralités à deux balles !

        La différence entre toi et ce « street dragueur amateur », c’est que lui il violente verbalement la femme parfois physiquement, alors que toi tu violentes la femme dans son âme, sa vie, son être après l’avoir jeter comme un mouchoir à papier après l’orgasme bestial de ton être misérable.

        Finalement, c’est à cause des sous-hommes comme toi que des femmes qui aspirent bêtement à faire carrière et s’émanciper professionnellement, envisagent désormais avec beaucoup d’inquiétude toute silhouette masculine occupant une parcelle d’une salle de réunion.

        T’as pas intérêt à avoir une fille ! Pourquoi cela ? Tu finira par la violer.

      • Sheitan dit :

        Peut-être, peut-être…

        Merci quand même!

        • Sofiane dit :

          Sheitan !!! tu m’inspire !!! :D
          Tes mots raisonnent dans mon esprit, quelqu’un qui me comprend … enfin … j’me sens moins seul, puisque ton analyse est basé sur la même logique que la mienne alors t’es surement arrivé a la même conclusion, notre plus grand malheur est de nous rendre compte de notre propre inutilité et la frustration que nous ressentons devons notre propre fatalité … malheureusement nous ne somme que spectateurs de notre propre époque, au risque de paraitre arrogant voir même condescendant j’vais malgré tout me risquer a dire que a mon plus grand désespoir toute les mentalités n’évoluent pas a la même vitesse …

  19. Madeincanada dit :

    Vous ouvrez le débat et n’avez même pas l’aptitude a dialoguer correctement, a défendre vos idées sans être méchants, injurieux et mesquins. Le vrai débat, c’est apprendre a débattre. Vos réactions montrent que vous et le dragueur macho-compulsif appartenaient a la même catégorie…les ignares me répugnent….

    • m dit :

      Tu es marrant !

      D’abord tu donnes conseil en prêchant sagesse et dialogue, ensuite, et dans une seul phrase, tu as réussi à juger, insulter par la même occasion tous ces commentateurs qui doivent écouter ton charabia ! Tabarnak ! Le Canada ne te réussit point !

  20. fz dit :

    C’est marrant comme une lettre sensée reprendre (sur un ton humoristique) les frustrations d’un dragueur plus délicat que d’autres puisse susciter au final tant de haine… Je suis une jeune fille, qui se reconnait un peu dans les paroles de sheitan (Oh mon dieu!! une traîtresse!!!! oui les filles, je suis ‘contre’ l’égalité des sexes) En effet, pourquoi chercher a être égale, quand tout en nous respire la différence… Cependant, je ne me conçois pas inférieure pour autant. Je suis aussi de celles qui exècrent cette drague bestiale dans la rue..Je suis une conservatrice dans la femme et ne croit qu’en ça et je pense qu’accoster une fille dans la rue de telle manière n’est que l’expression d’un désir d’acquérir tout ce qui bouge et le dominer.. A ça, je réponds.. Ignorez les, il n’est de meilleur manière de traiter un chien aboyant que de le laisser aboyer.. Mais ce que je trouve marrant c’est ces jeunes hommes, frustrés, martyrisés par une histoire d’amour qui les laisse avec d’énormes séquelles apparemment, trouver une légitimité à ces actes. Il est temps de grandir chers amis, et d’agir… « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde ». On s’insulte, se méprise mais on se permet de critiquer, un système de valeurs, une communauté, un régime, et une religion!!!

  21. personne dit :

    Nature humaine, loi du plus fort, c’est tout ce que j’ai à dire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s