Déclaration d’amour à Moncef Belkhayat

D’habitude, les lettres d’amour que je reçois sont adressées à mon auguste personne. Or depuis quelque temps, j’ai en face de moi un concurrent de taille, ministre de la jeunesse et du sport de sa haute condition ! C’est à lui que Moulate Lhamam, la nouvelle stagiaire, déclare sa flamme dans cette lettre.

Abou Lahab, rédac-chef malgré lui.

 

Cher monsieur Moncef Belkhayat,

Comme vous le savez, les plus belles déclarations d’amour se font les yeux dans les yeux mais nous ne possédons pas tous l’aisance nécessaire ; c’est pour cette raison que j’ai décidé de vous écrire cette lettre.

Je ne sais par où commencer ni comment trouver les mots justes pour exprimer mon admiration pour vous. Je pense que c’est votre physique ravageur qui m’a d’abord attirée. Je ne peux résister à votre sourire éblouissant et à votre regard intelligent et l’évocation de votre corps d’athlète me trouble au point qu’elle interrompt mes pensées.

Cependant la séduction n’est pas qu’une question de physique, il faut aussi du charme. Et du charme, vous en avez à revendre ; votre charisme n’a d’égal que votre sens de l’argumentation et de la logique.  Mais je n’ai été réellement séduite que lorsque j’ai découvert votre amour pour notre pays et pour ses institutions millénaires. Et avant de totalement perdre la raison, je veux pointer du doigt les qualités qui ont fait de vous l’objet de mes fantasmes :

Moncef s’enflamme pour la démocratie, amoureusement.

Certes vous avez fait une petite école de commerce, mais comme le dit si bien mon amie Carole, ce n’est pas la taille qui compte. La preuve en est que cela ne vous a pas empêché de devenir ministre.  En effet, seul un pays démocratique tel que le Maroc permet à ceux qui n’ont pas eu la chance de réussir leurs études d’accéder à des postes stratégiques en démontrant une intelligence supérieure en terme de gestion des relations individuelles ou familiales. Ce cher pays, vous l’aimez et vous êtes toujours prêt à le servir et accessoirement à vous servir aussi.

La démocratie, vous y croyez dur comme fer, et vous appelez les mauvaises langues revendiquant des changements de manière pacifique à intégrer un parti politique et à voter. Et on ne peut que dire amen à votre proposition, car ces jeunes n’ont vraiment rien compris au fonctionnement du système de notre royaume enchanté.

Moncef caresse le Makhzen, follement.

Votre foi en notre pays et la manière que vous avez de le défendre a suscité mon admiration et confirmé vos nobles intentions. Seul un vrai patriote fournit  autant d’efforts pour contrer les machinations des ennemis de la nation qui veulent semer le trouble et la zizanie dans le royaume chérifien.  Et comme disait Euripide, Les ruses et les machinations ténébreuses ont été imaginées par les hommes pour venir en aide à leur lâcheté.

 

Une alliance redoutable : Bigbrother et Moncef

Une alliance redoutable : Bigbrother et Moncef

Heureusement que vous êtes là pour démasquer ces algériens homosexuels du Polisario qui financent le mouvement du 20 février et manipulent les pauvres esprits de ces jeunes marocains crédules. Et, à la guerre comme à la guerre, vous incitez les vrais jeunes démocrates à boycotter ces groupes et à contrattaquer. Et pour votre défense, il faut dire que cette thèse du complot « polizarien » est d’autant plus crédible que les marocains n’ont réellement aucune raison de manifester ; en effet, au Maroc, tout va bien : les pauvres ont autant de droits que les riches, la prostitution infantile est très sévèrement sanctionnée, et seuls les fous veulent quitter un aussi beau pays en se noyant dans la méditerranée ou en s’immolant par le feu !

 

L'intelligence de Moncef est sans limites

Mais ce que j’aime le plus chez vous, c’est votre sens de l’humour ; un humour fin et une répartie dénotant un esprit très vif. En effet, à l’accusation de diffamation sur Twitter, vous répondez :

 

Moncef en train de livetweeter un discours de Sa Majesté

Je salue au passage votre professionnalisme à toute épreuve. Il faut dire que je ne m’attendais pas à moins de votre part. Je vous félicite aussi pour votre clairvoyance, et me rends compte que je ne peux m’empêcher de m’éprendre de vous.  Car oui, quiconque aime la démocratie et la liberté ne peut que s’incliner devant votre travail et votre endurance.

J’espère sincèrement que vous ne serez pas touché par le remaniement ministériel car vous êtes une source d’inspiration pour moi ; moi qui ne me passionnais pour rien, je viens de découvrir votre personnage singulier.

Si ce n’étaient les circonstances très contraignantes, je me serais déjà rendue là où vous êtes. En attendant, je ne peux que me consoler à lire vos twits et posts facebook autant de fois qu’il m’est possible de le faire, et à défaut de me jeter dans la Seine, il ne me reste qu’à attendre la réalisation d’un de mes rêves les plus chers.

A propos aboulahab

J'ai couché avec ta mère. Depuis, je suis gay. Contact : abbou point lahab (chez gmail point com)
Cet article a été publié dans Plubôpaysdumonde. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

31 commentaires pour Déclaration d’amour à Moncef Belkhayat

  1. Zouhair dit :

    Comme c’est touchant comme déclaration d’amour et surtout plein de vérité , seulement vous avez omis de dire comme bien il est braillant le moncef , il a toujours le front qui brille

  2. Dihya Tadmut dit :

    Le choix des photos est juste sublime !

  3. Fajr Breeze dit :

    Qui ne pourra pas aimer notre sauveur ? Le plus patriotique des patriotes.

  4. moulatelhamam dit :

    Je précise que je ne suis pas passée sous le bureau lors de l’entretien d’embauche !

  5. Soulaymane dit :

    Aucune chance ma belle et douce rêveuse. Chez ces gens là on a banni les mots amours et coup de foudre du lexique et on préfère l’alliance matrimoniale gagnante. Un des pilliers de la gestion de carrière est la gestion des alliances matrimoniales. Pour les aventurettes, nous avons tellement de putes de bonnes familles dans nos rues chics pour si peu.

    On s’étonne que les marocains refusent leur rendez-vous avec l’Histoire. Cette opportunité unique et précieuse qui se présente. C’est mal les connaître.
    Les mauvaises langues et les pietres observateurs parleront de Résignation …
    Que nenni.
    Le marocain, quelle que soit sa condition sociale n’a que faire de liberté ni de dignité ni de libre arbitre dont le vacarme le sortirait de son ataraxie et l’empêcherait d’écouter tranquillement ses os.
    Chaque jour, il déroule de hautes stratégies et une part non négligeable de ses biens, qu’il distribue ici et là sous forme de dons, relevant aussitôt d’une dette inextinguible, ne répondant nullement à la logique de l’échange réciproque. Tout cela pour maintenir sa part séculaire et millénaire d’esclavagisme et d’exercice du pouvoir sur qui il peut :
    La petite bonne, le mendiant ou les enfants des rues étroites
    Le cireur de chaussures et le concierge d’immeuble ou le gardien de voitures
    L’apprenti, le chaouch, le sous-fifre ou l’associé malfaiteur
    Le laveur de vitres au feu ou le porteur de panier au souk
    Le masseur du Hammam ou le serveur du café
    Le chauffeur de taxi ou la pute de bonne famille embarquée dans les avenues chics
    Il s’est épris du calcul opportuniste comme VALEURE CARDINALE,
    Et a érigé la lâcheté en ART DE VIVRE.
    Il préfère corrompre avec 50 DH et passer sans gène devant les autres qu’attendre trois quarts d’heure que son tour arrive .
    Il préfère donner 50 DH au policier que payer 400 DH de contravention mais il ne lui viendra jamais à l’esprit de remettre en question sa conduite machiste (y compris les femmes) se prenant toujours pour un SEIGNEUR dans le plus beau pays d’esclaves du monde.

  6. fawzi dit :

    Belkhayat a des comptes a rendre sur ses attaques répétées visant les démocrates marocain(e)s. Mais finalement, il n’en vaut pas la peine. Ce n’est qu’un lèche-bottes du palais avec des principes issues de l’ère de bronze. Un pion de plus dans la machine du makhzen…

  7. Anas Alaoui dit :

    Un pion, non. C’est un fou !

  8. Superkingspring dit :

    J’ai adore cet humour au 3eme degre. Je comprend ce texte comme une critique metaphorique de Mr Belkhayat.

  9. Superkingspring dit :

    A propos, vous avez vu cette video? http://www.youtube.com/watch?v=oL1nDZ9rTcI

    390000 hits a Youtube, ce mec est un visionnaire. Il des choses profondes mais j’ai l’impression que beaucoup de marocains ne veulent pas encore ouvrir les yeux!

    Su un autre registre, plus intello, je vous conseille le blog de Laila Alami qui a publie des articles sur le Maroc (Foreign Policy et the Guardian)

  10. kamal dit :

    aprés géneration MDR, bcp de lol sur cet article, je m’abonne!

  11. Moons7 dit :

    « En effet, seul un pays démocratique tel que le Maroc permet à ceux qui n’ont pas eu la chance de réussir leurs études d’accéder à des postes stratégiques en démontrant une intelligence supérieure en terme de gestion des relations individuelles ou familiales. »
    Juste énorme🙂

  12. Driss dit :

    Je l’aime aussi, je suis fan et amoureux de ce monsieur; amoureux aussi de ceux qui lancent un appel au silence pour que les âmes des martyres reposent en paix. Nos intellectuels brillants qui ne se contentent pas d’un demi-siècle de silence, ils en veulent plus et encore plus.

  13. Citoyen dit :

    Aboulahab, pourquoi n’as-tu jamais rédigé une missive d’amour à l’intention de notre célèbre champion écrivain à la gloire du Makhzen francophone qui officie une littérature à cheval entre le parisianisme voyeuriste le plus vulgaire et le makhzen parisien le plus extravagant et qui fait parler de lui en parlant de « l’exception marocaine » quant à ce vent de liberté qui souffle dans la région…?!

    • 9aw9a3ane dit :

      n’est pas aboulahab qui veux, à trop vouloir manier les mots, ben on ne manie plus rien…
      comme le dis si bien le glorieux brel, « Qu’aimerait bien avoir l’air
      Mais qui n’a pas l’air du tout »
      moi je dis gloire à aboulahab

  14. moulat al7ammam dit :

    tu sais « aboukahab », c’est-à-dire « l’incendiaire des poubelles », que tu vaux bien moins que « moulat al7ammam » que tu utilises si éhontement,
    ceci en plus du fait que toi aussi tu es connu bien conni sur la place eet que tu n’es qu’un rammasse-merde et une grande gueule, sans aucune envergure intellectuelle et qui vole bien bas, le derrière en l’air
    ps: tu seras le bienvenu dans mon 7ammam, ghadi ne3ref ki nkeselek ya bouterma gad dial moncef que tu critiques par jalousie

  15. @ moulat al7ammam oh non c pas sympa de me voler mon pseudo !
    Tu as raison, tout le monde est jaloux de moncef B et de ses semblables. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai écrit cette lettre
    Mais je préférerais que les gens la lisent sur mon blog (droits d’auteur obligent):
    http://likepinkelephant.wordpress.com/2011/02/27/declaration-d%E2%80%99amour-a-moncef-belkhayat/

    Au fait, pas mal le jeu de mots😉

  16. mouka dit :

    Je pense qu’a force de publier des choses pareilles sur les blogs et sur Youtube, on va finir par ouvrir les yeux de ceux que la machine mediatique du makhzen a reussi a aveugler.
    Merci Abou Lahab de tes blogs que je BOIS plutot que lis!!!

  17. Citoyen lambda dit :

    tres bon billet, ce Moncef, je savais même pas qui c’était, a l’ai d’un gros et grand suceur de babouche… et ce que raconte le mec sur youtube est tout simplement vrai… http://www.youtube.com/watch?v=NANSuUHQKdw&feature=related

  18. Amine (Alias le bienheureux) dit :

    Moncef rédige sa réponse…
    Il vous fait la bise!
    http://aminelebienheureux.wordpress.com/2011/02/26/la-reponse-damine/

  19. Sarish dit :

    C’est quand même facile comme lettre d’amour « ironique »…
    Et confondre son physique avec son patriotisme ou son amour de la démocratie et de la liberté n’est pas très fin.
    Certes vous pointez du doigt tout un tas de choses, Mademoiselle Moulate Lhammam, mais enfin, il n’y a là rien de nouveau et les lecteurs de ce blog sont loin d’être aussi naïfs.
    C’est dommage, cette lettre est trop sage !

  20. Baakssahbi dit :

    Bravo pour la métaphore, j’adore «Certes vous avez fait une petite école de commerce, mais comme le dit si bien mon amie Carole, ce n’est pas la taille qui compte. La preuve en est que cela ne vous a pas empêché de devenir ministre.»
    Je crois que M. l’arriviste nous prend pour des naïfs. En fait, je crois que M. l’opportuniste ne doit son poste qu’a ses accointances avec Majibi et cela depuis qu’il est à Meditel pour loyaux services rendus à la societé Fc Com de Majibi cad la passation de tous les marchés de publicité de Méditel à Fc com. Et oups on est parachuté Ministre, membre du Conseil Administraton du FUS dont majidi est le président, de Mawazine et de surcroît dans un parti politique en guise de reconnaissance. Didons faut pas nous prendre pour des dupes. ça suffit…ça à l’air si facile les ascensions dans notre chèr pays Qu’on ne vient pas nous parler de compétences car ce n’est que des arrivistes. Et Mr l’opportuniste vient placer tous ses amis comme directeur au Ministère de même qu’un proche comme Directeur du PUM. Franchement vient pas faire la morale car tes beaux discours que tu as depuis Méditel ne fonctionne pas avec Chaâb qui connait la réalité de ta nullité et ton lèche cul. Tu ferais mieux de rester dans le privé et faire ton beurre, au moins personne ne sait ce que tu fais. Mais vraiment quelle honte

  21. Anonyme dit :

    Tout d’abord je tiens à contester fermement vos propos : « au Maroc, tout va bien : les pauvres ont autant de droits que les riches, la prostitution infantile est très sévèrement sanctionnée. » Car cela n’émane pas du tout de la réalité quotidienne de la société marocaine,vous me donnez même des doutes sur votre résidence au Maroc où rien de vos propos n’est concret.
    Par ailleurs votre lettre est sage, naïve mais émouvante.

  22. khouayri dit :

    « Certes vous avez fait une petite école de commerce.. »
    C’est clair que l’ISCAE est la plus petite des écoles de commerce marocaines… C’est bien joli de vouer un culte aux parisiennes (HEC, ESSEC, ESCP…), mais il faudrait arrêter de cracher sur tout ce qui est Rouge et Vert, un minimum de chauvinisme s’impose dans ce cas, c’est vrai qu’il y a un énorme faussé entre l’ISCAE et les écoles citées, mais il ne se réduira jamais tant qu’on traite de sous-merde tout ce qui sort diplômé du « Bled ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s