Sahara : pas d’argent de poche pour Brahim

CNN Classic vient de rapporter que Brahim Fassi Fihri n’a pas reçu d’argent de poche cette semaine. Le conseiller royal aurait, selon la même source, boudé son fils toute la journée du mercredi 17 avril jusqu’à 18h17.

Plusieurs sources concordantes trouvent les origines de cette affaire d’État dans un document publié auparavant par le fils de son père. Le texte, mis en ligne sur le site du thingtang Amadeus pointe du doigt les bourdes diplomatiques de papa depuis que celui-ci est ministre de facto des affaires étrangères du Royaume :

Le Maroc a péché par certaines maladresses de communication, matérialisées par la gestion des cas Kerry Kennedy et Javier Bardem. Nous payons ici, également, le prix de notre manque de proactivité.

La violence de la critique a suggéré dans un premier temps que l’adolescent est entrain de se rebeller contre l’autorité parentale. Une hypothèse rapidement écartée après une enquête menée par le cabinet du conseiller royal, et qui a révélé que l’expression écrite ne fait pas partie des compétences du garçon et que l’analyse a été rédigé par un stagiaire.

Un grand diplomate

Un grand diplomate ébahi par son propre génie

Joint par CNN Classic, Taieb Fassi Fihri a refusé de commenter l’information, la qualifiant « d’affaire d’État familial ». Il a préféré rappeler à l’opinion publique les victoires franches de la diplomatie marocaine, au sommet desquelles le consensus national que le ministère des affaires étrangères a réussi à arracher à la nation. Prenant l’exemple de la réaction de l’Union des Écrivains du Maroc, il a mis en avant le rôle déterminant de l’ambassadeur du Maroc à Rabat qui a convaincu l’UEM de la légitimité et la justesse de la position du Royaume.

M. Fassi Fihri n’a pas manqué de relever que la dernière réunion des chefs de partis au cabinet royal est le couronnement de l’effort conjoint et solidaire de toutes les représentations de Rabat au niveau international. Selon le conseiller royal, Cette réunion est le meilleur argument du Maroc au Conseil de sécurité, et c’est précisément pour cette raison que nous n’allons jamais perdre le Sahara.

Joint par le CJDM, M. Saededdine El Othmani a répondu qu’il est entièrement d’accord et que son ministère prépare une liste des États des États-Unis d’Amérique qui sera publiée si John Kerry ne change pas sa position vis-à-vis de notre intégrité nationale.

A propos aboulahab

J'ai couché avec ta mère. Depuis, je suis gay. Contact : abbou point lahab (chez gmail point com)
Cet article a été publié dans Plubôpaysdumonde. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sahara : pas d’argent de poche pour Brahim

  1. marokino dit :

    C’est quand même assez inquiétant cette tendance que vous avez de vous manifester que quand le pays est dans une situation délicate! Cela cacherait-il quelque chose?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s